FINALITES

 

 

Forme 2 - FINALITES

 

Classes à pédagogie adaptée

Aphasique / Dysphasique

Autiste

Polyhandicapé

 

 

 

L’enseignement secondaire spécialisé de forme 2 trouve un de ses fondements dans l’obligation d’assurer une formation socioprofessionnelle adaptée aux élèves relevant notamment de l’enseignement de type 2.

 

Dans l’enseignement secondaire spécialisé de forme 2, la formation contribue, de la façon la plus large qui soit, à l’éducation et à l’instruction des élèves en assurant le développement optimal de leurs aptitudes pour :

 

  1. favoriser leur épanouissement personnel ;
  2. leur assurer l’autonomie la plus large possible ;
  3. leur permettre une réelle insertion socioprofessionnelle en milieu de travail ordinaire et/ou adpaté.

 

Il convient d’approcher l’élève de l’enseignement de forme 2 dans le cadre d’une REFLEXION HUMANISTE GLOBALE prenant en compte ses potentialités, ses problèmes, ses déficiences, ses projets personnels, ses choix, son rythme de vie, son rythme d’apprentissage, …

 

Chaque élève doit bénéficier d’un accompagnement adapté à sa personne.

 

Il est donc important et nécessaire de faire exprimer par l’élève ce qu’il souhaite et ce qu’il ne désire pas, afin de préparer le plan individuel d’apprentissage, de façon à moduler l’activité éducative au mieux de ses intérêts.

 

Il est illusoire de croire au développement d’une approche pédagogique si elle n’est pas inclue dans un projet global auquel adhère l’élève.

 

Une telle démarche implique la collaboration et l’appui de la famille pour établir le plan individuel d’apprentissage, pour asseoir les apprentissages et favoriser leur transfert.

 

La didactique retenue place l’élève dans des situations de plus en plus proches de celles qu’il devra affronter lors de son départ de l’école.

 

L’enseignement secondaire spécialisé de forme 2 vise :

 

  • l’épanouissement de la personnalité de chaque élève. Cet épanouissement est lié, pour de très nombreux adolescents et jeunes adultes, à une autonomie la plus large possible : sociale, matérielle, …
  • l’éducation du citoyen de demain (insertion sociale). Cette démarche doit amener le jeune à se situer par rapport à son environnement sociale immédiat. Il convient de préparer chaque élève à tenir sa place dans la société et à y avoir un rôle actif, selon ses possibilités.
  • l’acquisition par l’élève de compétences exploitables lors d’une formation ultérieure. Il est pratiquement certain que tout élève devra, à court ou moyen terme, participer à des actions de formation pour utiliser de nouveaux outils, approcher de nouvelles techniques de travail, se familiariser avec de nouvelles contraintes de la vie sociale.
  • l’insertion professionnelle. Cette finalité se réalise, notamment, à partir de la qualité de la formation professionnelle. Il est évident que la formation professionnelle ne peut être séparée des autres composantes de l’action éducative.

 

L’enseignement secondaire spécialisé de forme 2 devra donc non seulement inculquer des SAVOIR-FAIRE et des connaissances mais aussi des SAVOIR-ETRE SOCIOPROFESSIONNELS tels que la faculté de communiquer, l’adaptabilité, l’aptitude à travailler en équipe, le respect de soi et le respect des autres, …

 

Dans le contexte social actuel, il est essentiel que l’enseignement secondaire spécialisé de forme 2 s’organise pour rencontrer ces finalités :

 

  • en favorisant au maximum les réussites de chaque élève ;
  • en exploitant au mieux le rythme d’apprentissage de chaque élève.

 

Ces priorités seront rencontrées notamment :

 

  • en adoptant uniquement l’évaluation formative ;
  • en mettant en œuvre une didactique équilibrant développement des compétences sociales et approche individualisée.

 

Institut d'Enseignement Secondaire Sainte-Gertrude de Brugelette

 

Webmaster

Philippe Quadt - Copyright ©2015 / 2030 - Tous droits réservés.

 

Dernière mise à jour : 1 février 2015