ROI Vie Quotidienne

 

L’horaire des cours : L’école est ouverte de 08H00 à 16H00

 

 

De la 1ère à la 3ème année d’étude

 

De

A

Activités

08H00

08H40

Accueil des élèves

08H40

08H45

Sonnerie – Rangement

08H45

09H35

1ière période de cours

09H35

10H25

2ième période de cours

10H25

10H35

Récréation

10H35

10H40

Sonnerie – Rangement

10H40

11H30

3ième période de cours

11H30

12H20

4ième période de cours

12H20

12H50

Repas

12H50

13H10

Récréation

13H10

13H15

Sonnerie – Rangement

13H15

14H05

5ième période de cours

14H05

14H55

6ième période de cours

14H55

15H45

7ième période de cours

 

De la 4ère à la 6ème année d’étude

 

De

A

Activités

08H00

08H40

Accueil des élèves

08H40

08H45

Sonnerie – Rangement

08H45

09H35

1ière période de cours

09H35

10H25

2ième période de cours

10H25

10H35

Récréation

10H35

10H40

Sonnerie – Rangement

10H40

11H30

3ième période de cours

11H30

12H20

4ième période de cours

12H20

13H10

5ième période de cours

13H10

13H40

Repas

13H40

14H00

Récréation

14H00

14H05

Sonnerie – Rangement

14H05

14H55

6ième période de cours

14H55

15H45

7ième période de cours

Pendant les récréations, les élèves restent soit sous le préau en cas d’intempéries, soit dans la cour du Primaire (10H25) ou du Secondaire (12H50) par bon temps. Ce sont les éducateurs qui sont chargés de la surveillance.

 

Il est interdit de FUMER.

 

Il n’est pas permis, sauf dispense, de pénétrer dans les couloirs et les locaux que ce soit pour retourner dans les groupes (int. et semi-int.) ou pour un autre motif, non seulement pendant les heures de cours, mais aussi pendant les récréations.

 

Après la sonnerie et sous la direction des professeurs et/ou des éducateurs, les élèves respectent la formation des rangs et observent le silence. Si le professeur est absent, les élèves attendent l’éducateur ou le professeur remplaçant calmement.

 

Une sonnerie indique chaque changement de cours. Les élèves sont accompagnés de leurs professeurs. Lors des déplacements entre implantation, le point de jonction se fait entre les deux cours de récréation.

 

En principe, nulle élève ne peut quitter le cours ; que ce soit pour se rendre au secrétariat, chez le chef d’atelier, etc. Si un professeur est absent, il est remplacé. Ce n’est donc pas une raison pour retourner à l’internat ou au semi-internat. L’heure de « fourche » n’existe pas dans notre Institut. Seules existent des « heures d’études ». C’est-à-dire des heures de cours desquelles le professeur ou l’éducateur chargé du remplacement organise une réelle activité scolaire : lecture silencieuse ou expliquée, calcul, couture, actualités, etc.

 

L’élève qui doit quitter le cours ou la récréation pour se rendre chez une psychologue, une logopède, etc. ne peut le faire que si la personne qui appelle l’élève vient le chercher où il se trouve (en classe, en récréation, etc.). De même, la personne chez qui l’élève est allé est priée de le ramener dans le local où il a cours.

 

J’invite donc ces personnes à contacter au préalable le professeur ; particulièrement s’il est prévu que l’élève devra régulièrement s’absenter tel jour à telle heure.

 

Tout membre du personnel (de l’école secondaire certes, mais également de l’école primaire et de l’I.M.P.) a le droit – sinon le devoir – d’intervenir auprès des élèves du secondaire qui paraissent être en défaut même pendant les heures d’ouverture scolaire.

 

De même, tout professeur a, en cas de nécessité, le droit et le devoir d’exercer un contrôle strict sur le comportement des élèves après 16 heures ou pendant les périodes de congé, tant au dehors que dans l’établissement.

 

 

Activités extra-scolaires :

 

La participation aux activités extra-scolaires dans le cadre des cours est obligatoire pour les élèves. Les parents sont informés soit par le professeur via le journal de classe, soit par une lettre remise à l’élève.

 

 

Les déplacements :

 

Lors des déplacements, et sous la direction des professeurs ou des surveillants-éducateurs (rentrée en classe, départ en récréation, etc.) les élèves respectent la formation des rangs et observent le silence. L’inter-cours ne signifie pas récréation, le changement de local se fait rapidement et calmement sans perturber les autres cours. L’accès aux locaux spécifiques (informatique, vidéo, …) n’est autorisé qu’avec la présence d’un professeur ou d’un éducateur.

 

Remarque :

Les rangs et le silence ne sont pas exigés pour eux-mêmes, mais parce que, outre qu’ils favorisent l’ordre et permettent ainsi de ne pas perdre de temps, ils sont l’occasion d’un exercice de discipline personnelle. La vie en société et en milieu de travail requiert cette discipline et présente d’ailleurs des exigences encore autrement contraignantes que l’obligation de former des rangs et de se taire quelques minutes par jour.

 

 

Dîners :

 

Le réfectoire est le seul endroit où les élèves peuvent se restaurer. Après leur repas, les élèves laisseront leur table propre et déposeront leurs déchets dans les poubelles prévues à cet effet. Un tour de rôle sera prévu pour assurer la remise en ordre du restaurant. Chaque élève est tenu d’y prendre part à la demande du responsable.

 

 

Sonnerie :

 

A la fin des cours, le signal de la sonnerie n’est pas destiné aux élèves mais aux professeurs.

 

L’avertissement sonore ne signifie donc pas aux élèves qu’ils peuvent aussitôt ranger leur matériel classique et, si besoin est, quitter la classe. Seul le professeur en décide. Cependant, afin d’éviter les retards, il veillera à terminer rapidement son cours.

 

Les récréations :

 

Les récréations sont obligatoires : aucun élève ne reste en classe ou dans les couloirs. Les élèves respectent la propreté des toilettes. Ils n’y resteront que le temps nécessaire.

 

En période hivernale, les élèves prendront soin de se vêtir en conséquence. Un temps froid ne constitue pas un motif pour rester dans les halls ou en classe.

 

 

Les dégradations :

 

Tout professeur est responsable du matériel et de l’état des locaux occupés par ses classes. Les membres du personnel signaleront d’urgence au chef d’atelier ou à la direction toute nouvelle dégradation constatée. Tout élève ayant causé des dommages sera l’objet de sanctions et réglera les frais entraînés par sa faute.

 

 

Le matériel :

 

Tout dégât volontaire au matériel de l’école sera réparé par l’élève ou sera facturé à l’élève ou parents ou responsables s’il est mineur et en cas de récidive une sanction d’exclusion temporaire ou définitive pourra être appliquée (retenue disciplinaire).

 

Seul le matériel scolaire est autorisé dans l’établissement. Tout autre matériel comme MP3, GSM, lecteur de CD, beep, … est interdit et sera confisqué.

 

 

Les visites médicales :

 

Les visites médicales et les intradermos sont prévues dans le cadre légal, celles-ci sont donc obligatoires.

 

 

Transports scolaire :

 

Une collaboration doit exister entre la famille, l’école et le transporteur en vue de l’observation du règlement. Le personnel de convoyage n’est légalement responsable qu’à partir du moment où l’enfant est pris en charge, dans le car même, par le transporteur. On est obligé de s’asseoir afin d’éviter les accidents en cas d’arrêt brusque. En cas d’indiscipline grave ou répétée, des sanctions seront prises (Ex. : interdiction momentanée ou définitive de monter dans le bus). Une autorisation des parents, datée et signée dans le journal de classe, est exigée lorsque l’élève retourne par un autre moyen de locomotion que les bus scolaires.

 

Extrait des dispositions imposées par le Ministère :

  • Sauf si leur handicap les en empêche, les enfants sont tenus :
  • à emprunter les services publiques ;
  • à se rendre à un point d’arrêt distant de 500 mètres de leur domicile.
  • Ils doivent être prêts à embarquer quelques minutes avant l’arrivée du bus au point d’arrêt.

 

 

Le sens de la vie en commun :

 

Chacun a droit au respect quels que soient son âge, son sexe, sa race, sa situation sociale, … L’élève reconnaît également aux professeurs, aux éducateurs et à la direction leur droit d’autorité tant dans l’établissement que sur le trajet du domicile à ce même établissement ou lors d’activités extra-scolaires.

 

Par son comportement, l’élève contribue à créer et maintenir un climat de travail dans sa classe, il respecte le travail des autres. Un langage courtois vis-à-vis d’autrui est exigé.

 

Toutefois, il faut savoir que le mauvais esprit (manque habituel de courtoisie, insubordination, attitude négative, …) l’immoralité sous toutes ses formes, les atteintes à la propriété d’autrui sont considérés comme des motifs graves pouvant entraîner des sanctions allant jusqu’à l’exclusion.

 

La direction, en relation avec le corps éducatif et professoral, se réserve le droit d’apprécier chaque cas particulier. Tous les problèmes relatifs à des points non évoqués dans le présent règlement seront traités individuellement selon leur importance par les éducateurs, les professeurs ou la direction.

 

L’élève garde propres et en ordre les différents lieux qu’il occupe. Chacun doit veiller à les maintenir en ordre. A la fin de la journée, les élèves assurent l’ordre du local qu’ils quittent, se souciant du tableau, des craies, de la corbeille à papiers, des chaises, de l’éclairage et des fenêtres. Les chaises seront placées systématiquement sur les bancs chaque jour à la fin de la journée.

 

A l’école une tenue correcte est exigée. Les extravagances de la mode ou des « vedettes » ne sont pas admises. A ce titre, le piercing est toléré, mais il doit être non visible et peut être source d’exclusion temporaire. Le port de couvre-chef à l’intérieur de l’école est interdit. Les tatouages temporaires sont également interdits.

 

Il est important que les cours et les activités scolaires ne soient pas perturbés par une utilisation intempestive des GSM. Dès lors, l’usage du GSM est strictement interdit au sein de l’établissement. En cas de non respect de cette disposition, il sera confisqué. De plus, l’école ne pourra être tenue responsable du vol ou de sa dégradation.

 

L’introduction ou la consommation d’alcool, de bières ou de drogues dans l’établissement, sur les lieux de stage et durant les activités sont interdites. Il en est de même pour l’introduction de tout animal ainsi que de toutes revues, photos, images vidéo.

 

Un comportement correct et une tenue respectable entre filles et garçons sont de rigueur. En bref,

  1. Respect de soi :
    • attitudes et propos ;
  • correction de la tenue ;
  • hygiène.
  •  

    1. Respect des autres :
      • politesse à l’égard d’autrui ;
  • comportement ;
  • respect des consignes données ;
  • objets interdits.
  •  

    1. Respect des lieux :
      • propreté ;
  • ordre à conserver dans les locaux ;
  • utilisation normale du matériel.
  •  

    1. Respect de l’autorité :
      • discipline en classe ;
  • discipline lors des activités extra- scolaires ;
  • politesse et respect à l’égard de la direction et des membres du personnel.
  •  

    1. Respect des stages :
      • Respect des horaires et du matériel ;
  • politesse ;
  • tenue vestimentaire adéquate ;
  • comportement correct dans les déplacements.
  •  

    Institut d'Enseignement Secondaire Sainte-Gertrude de Brugelette

     

    Webmaster

    Philippe Quadt - Copyright ©2015 / 2030 - Tous droits réservés.

     

    Dernière mise à jour : 1 février 2015