SECTEUR HABILLEMENT


 


Forme 3 - Secteur Habillement


Grille horaire : avec trois métiers possibles !!!

PHASES

1ère PHASE

SECTEUR

2ème PHASE

GROUPE

3ème PHASE

METIER


OBSERVATION






ANNEES D'ETUDES

1

2

3

4

5

6

Formation générale et sociale

Religion

2 H

2 H

2 H

2 H

2 H

2 H

Formation de base en Français – Histoire – Actualité 

4 H

4 H

4 H

4 H

3 H

3 H

Formation de base en Mathématique – Sciences – Géographie

4 H

4 H

3 H

3 H

3 H

3 H

Education sociale

1 H

1 H

1 H

1 H

1 H

1 H

Education physique

3 H

3 H

2 H

2 H

2 H

2 H

Education plastique

2 H

2 H

1 H

1 H

-

-

Formation professionnelle

TP Habillement

16 H

16 H

19 H

19 H

24 H

24 H

TOTAL

32 H

32 H

32 H

32 H

35 H

35 H

Le secteur textile en Hainaut occidental …

(source « Enquête concernant l’emploi en H.O. en 2000 » du Comité Subrégional de l’emploi et de la Formation du H.O. – Chapitre 7)


  • En Hainaut occidental, le secteur textile occupe 3.783 personnes (soit 4,8% de l’emploi total et près de 18% de l’emploi industriel)
  • On comptabilise près de 70 établissements textiles en H.O.
  • Fausse image du secteur souvent associée à l’idée négative du chômage.  Pourtant, le secteur textile est composé de sous-secteurs extrêmement différents les uns des autres : à côté des sous-secteurs classiques tels la filature et le tissage, on a vu le développement de sous-secteurs plus récents comme les textiles techniques (ou « autres textiles ») porteurs de nombreux emplois – par exemple (fabrication de bâches destinées à l’agriculture, vêtements de travail, toiles pour air-bag, production de drapeaux imprimés, …)
  • De réels besoins et de nombreux emplois…  Mais ces besoins ne sont pas rencontrés efficacement.  Les entreprises dénoncent un manque de candidats, quel que soit le canal de recrutement choisi.
  • Portrait robot du parfait ouvrier textile :
  • Traits de personnalité : motivation, résistance physique au bruit et à la chaleur, capacité d’apprentissage et de compréhension d’un processus répétitif, flexibilité, soin et polyvalence
  • Profils de recrutement : compétences textiliennes ou compétences ouvrières de base, connaissance générale du secteur, sensibilité au beau, connaissance informatique de base, communication écrite et calculs de base.



Possibilité de choix parmi trois métiers pour ce secteur :


Ouvrier - retoucheur


Piqueur polyvalent


Repasseur - Finisseur


Institut d'Enseignement Secondaire Sainte-Gertrude de Brugelette


Webmaster

Philippe Quadt - Copyright ©2015 / 2030 - Tous droits réservés.


Dernière mise à jour : 14 juin 2017